Si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez-ici.

bannière de la newsletter

02

Septembre 2014

Actualités

Journées européennes du Patrimoine 2014

Les archives départementales de Meurthe-et-Moselle seront ouvertes au public, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le samedi 20 septembre 2014, de 14h à 18h (entrée rue Gustave-Simon)...

Numérisation des registres matricules militaires pour les classes concernées par la Première Guerre mondiale

Dans le contexte des commémorations de la Première Guerre mondiale, les archives départementales ont engagé la numérisation des registres matricules militaires, ainsi que des tables correspondantes, pour les classes concernées par le conflit...

Accéder aux expositions virtuelles

À l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, les Archives départementales de Meurthe-et-Moselle présentent une nouvelle exposition consacrée à l’année 1914 et intitulée « Les Combats ». L’exposition précédente (« l’Avant-Guerre ») avait dressé l’état des lieux de l’Europe et de la Lorraine à la veille du conflit en soulignant l’alternance de phases de tension et de normalisation. Cette fois, la Meurthe-et-Moselle se retrouve en première ligne et inaugure des formes de violence jusqu’alors inconnues qui caractérisent la guerre moderne.

À l’été 1914, la Meurthe-et-Moselle apparaît bien comme le « laboratoire » de la guerre. Les batailles de la trouée de Charmes et du Grand Couronné réalisent un formidable coup d’arrêt à l’offensive allemande, qui rendra possible la victoire de la Marne. Puis les armées se fixent et s’enferment dans ce que l’on appellera bientôt la « guerre des tranchées ». Dès lors une ligne de front, qui se maintient jusqu’à la fin du conflit, traverse le département.

L’exposition met l’accent sur la violence initiale de la guerre, vécue tant par les soldats que par les civils. Elle s’appuie sur des sources inédites, iconographiques ou écrites, issues en partie de la Grande Collecte initiée en novembre 2013, et qui apportent un éclairage innovant sur notre connaissance de la guerre de 1914-1918. Par la véracité des informations, elle prétend restituer à leur plus juste valeur les événements qui ont marqué la Meurthe-et-Moselle et en maintenir vivante la mémoire.

Le public scolaire pourra également consulter et utiliser avec profit les fiches pédagogiques mises en ligne à l’occasion de la réalisation de cette nouvelle exposition virtuelle.

Fonds récemment entrés

 Le fonds de la compagnie de théâtre 4 L 12

La Compagnie 4 Litres 12 a été créée à Nancy, dans le parc de Gentilly, en 1972, par Odile et Michel Massé, auteurs, metteurs en scène et acteurs. Michel Massé avait auparavant été l’assistant de Jean-Marie Serreau puis enseignant en formation d’acteurs au sein du CUIFERD (Centre universitaire de formation et de recherche dramatique), dirigé par Jack Lang. Pendant ses 40 années d’existence, et jusqu’à sa dissolution en 2012, cette compagnie s’est rendue célèbre au plan national dans le répertoire de l’absurde et du surréalisme. Parmi ses productions les plus remarquables, on peut citer, notamment, Dinguerie tropicale et Une locomotive folle, d’après Witkiewicz (1973 et 1976), Yvonne, d’après Gombrowicz (1974), ou encore 412, boulevard des Ogresses (2006).

35 cartons relatifs au fonctionnement et aux productions de cette troupe, ont été remis en don aux archives départementales de Meurthe-et-Moselle par les fondateurs de la compagnie, en février et mai 2014.

La prochaine fermeture trimestrielle des salles de lecture au public aura lieu du 29 septembre au 3 octobre inclus.

Les salles de lecture appliqueront les horaires de vacances scolaires du 20 octobre au 31 octobre 2014 inclus : elles seront ouvertes du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30.

Les archives seront fermées le jeudi 6 novembre (1er jeudi du mois).

La transcription du dernier exercice de paléographie est en ligne

G 395 : Accord pour un chapelain à Sainte-Marie (copie du XVIe siècle)

Ce texte relate l’intervention de Pierquin de Thiérache, chanoine de l’église Saint-Georges de Nancy et curé du Val de Lièpvre lorrain, lors de la requête des habitants dudit Val, afin qu’un chapelain réside à Sainte-Marie où la présence religieuse est indispensable, sans avoir recours au chapelain de Sainte-Croix, trop éloigné.

 

 

Vivre dans le 54

Archives départementales de Meurthe-et-Moselle

1 rue de la Monnaie - CS 75 202- 54052 NANCY CEDEX

Tél. : 03.83.30.90.90 - Fax : 03.83.37.87.11

Si vous ne désirez plus recevoir d'informations de la part des Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, cliquez-ici.